Nouvelle parution de Sabine Pohl et Olivier Klein : « Stéréotypes et préjugés au travail »

Nos collègues Sabine Pohl (Centre de Recherche en Psychologie du Travail et de la Consommation) et Olivier Klein (Centre de Recherche en Psychologie Sociale et Interculturelle) ont dirigé un nouvel ouvrage intitulé  « Stéréotypes et préjugés au travail : Des processus aux conséquences ». Publié chez l’Harmattan, celui-ci reprend la contribution de différents spécialistes en la matière.

Capture d’écran 2014-11-06 à 15.55.42

Après avoir brossé un panorama synthétique de la recherche sur les stéréotypes et préjugés en psychologie sociale, cet ouvrage s’intéresse à la relation entre les stéréotypes et le monde du travail. Le monde du travail est intimement lié à des processus de sélection, de choix et d’exclusion. Il offre des possibilités d’ascension ou, au contraire, de déchéance sociale. Ces processus sont en partie liés aux appartenances sociales, qui donnent lieu à des discriminations dont l’ampleur se marie parfois difficilement avec les idéaux de tolérance et d’égalitarisme qui fondent les démocraties occidentales contemporaines. Et comme nous le constaterons, la façon dont ces discriminations s’opèrent est susceptible d’être influencée en partie par des stéréotypes et des préjugés.